Les produits mom sont-ils aussi efficaces après un certain temps ?

mom 6 dans son écrin

Le 13 février 2014, je publiais un article décrivant la façon dont nous avons pu tester le médaillon mom1, dont les effets bénéfiques sur mon électrosensibilité avaient été significatifs et immédiats. (1)

Différents tests ont suivi, montrant que l’électrosensibilité est un fléau de notre civilisation qui se développe rapidement, et que les moyens de le combattre pour préserver notre qualité de vie nécessitent des dispositifs fiables qui ne soient ni des placebos, ni des arnaques commerciales.

 

La réponse est : Oui !

 

Comme je l’ai écrit, les effets des dispositifs mom sont permanents : depuis cette date, je porte le médaillon mom 1 quand cela est nécessaire. Je ressens les perturbations électromagnétiques autour de moi, mais j’en suis moins affecté que si je ne l’avais pas sur moi.

La sensibilité de chacun d’entre nous évolue en fonction de nos propres expériences : j’ai remarqué que l’utilisation combinée d’un mom 1 avec un mom 2 était pour moi d’un plus grand confort lorsque j’étais à bord d’un wagon de TGV, où les champs électriques et magnétiques de basse fréquence se cumulent avec des rayonnements haute fréquence importants.

Par la suite, j’ai pu tester le mom 6, celui qui est en photo ci-dessus, avec d’autres effets. (2)

Donc, la réponse à cette question fréquente est oui !

 

… à trois conditions :

 

Notre utilisation quotidienne, nos recherches et les expériences que nous avons menées permettent de partager avec vous les conseils suivants :

 

1. Apprivoisez cette énergie

 

Beaucoup de personnes font la même erreur lorsqu’elles acquièrent un médaillon mom : elles le mettent car elles souffrent par exemple de migraines, puis constatent au bout d’une certaine période, que les symptômes reviennent, alors elles le rejettent comme étant inefficace !

J’écrivais en 2014 que la rencontre avec ce dispositif d’équilibrage utilisant les propriétés des ondes scalaires avait été l’occasion de ressentir des phénomènes puissants.

J’ai vite remarqué que mon corps avait besoin de s’adapter à cette nouvelle énergie, exactement comme lorsque votre maison est harmonisée : un bond quantique se produit, un changement de vibration important, qui occasionne une perturbation de nos corps énergétiques… et qui se manifeste dans le plan physique.

Quand vous commencez à utiliser un médaillon, portez-le progressivement en restant à l’écoute de votre corps : vous allez mieux, parfait. Au bout de quelques heures, vous vous sentez moins bien ? C’est normal : le niveau énergétique n’est plus en harmonie avec votre niveau précédent : enlevez le médaillon, oubliez-le pendant quelques heures, puis remettez-le plus tard.

Nous sommes tous différents, mais la période d’adaptation prend en moyenne trois jours.

Après cela, vous devriez pouvoir bénéficier des effets positifs du médaillon de façon permanente.

 

2. Comprenez son fonctionnement

 

Les dispositifs de type Lahkovsky captent les ondes scalaires. Ces ondes sont différentes des ondes électromagnétiques, et ont pour caractéristique principale de transporter l’information sans perte de puissance sur des distances considérables.

Dans ce contexte, le médaillon que vous portez peut occasionnellement capter des informations véhiculées par des champs magnétiques de forte puissance.

Par exemple, en passant en voiture sous des lignes à haute tension à un endroit où je ne ressentais aucune perturbation en portant un médaillon, j’ai été pris un jour d’une soudaine et violente migraine. Je me suis arrêté un peu plus loin, et j’ai retiré le médaillon : la migraine s’est interrompue aussitôt.

En testant l’objet, j’ai compris qu’il avait capté une information négative. Il a suffi à ce moment-là de le nettoyer (3) pour pouvoir en profiter à nouveau !

Toutes les personnes n’ont pas le même niveau de sensibilité, mais si vous vivez cette expérience, vous saurez comment faire pour résoudre ce problème facilement.

 

3. Prenez soin de votre protection

 

Bien que relativement résistants, les dispositifs de Lahkovsky ne sont pas faits pour subir des chocs importants ou répétés.

Évitez-donc de faire tomber les médaillons ou plaques mom, vous risquez de modifier leur polarité, et de mettre en cause leur bon fonctionnement.

Si vous avez tendance à transpirer fortement, ou si vous êtes assez distrait pour prendre la douche avec, l’oublier dans la poche de votre jean au fond du lave-linge ou encore faire du surf avec votre médaillon mom 1 en bois, le résultat sera catastrophique !

Heureusement, il existe un modèle de médaillon mom 1 étanche en résine translucide adapté aux milieux humides (4) :

mom 1 version résine : par transparence, vous pouvez avoir une idée des circuits oscillants qui polarisent les ondes de façon horizontale

et… Soyez conscients de vos super-pouvoirs !

Récemment, j’avais vu un tee-shirt pour sensibiliser les personnes aux spécificités des enfants autistes : dans cette communication le handicap était transmuté en « super-pouvoir ».

Par analogie, dans le cas de l’électrosensibilité, il n’y a pas une électrosensibilité, mais tout un spectre d’électrosensibilité, avec parfois une sensibilité qui va être plus prononcée selon les personnes : lumière, odeurs et même une sensibilité envers le monde invisible des phénomènes subtils !

Une personne électrosensible n’est donc pas seulement sensible aux CEM : elle peut capter des phénomènes géobiologiques dont elle ne connaît même pas l’existence.

Nous pouvons vous aider

chemin forestier éclairé par un rayon de lumière venu du ciel

Je me rappelle le cas d’un EHS qui avait partagé sur un forum Internet la photo d’une cage de Faraday qu’il avait montée pour protéger son lit, et retrouver un sommeil réparateur.

Malheureusement, cela ne pouvait pas fonctionner, car quand je regardais la photo, je voyais que son lit était au beau milieu d’une cheminée cosmo-tellurique de vibration très basse.

Comment retrouver le sommeil dans ces conditions ?

Surtout quand on est plus sensible que les autres ?

Quand par exemple Hubert nous consulte sur des cas où les personnes ne ressentent pas d’amélioration de leur situation après avoir installé des dispositifs scalaires dans leur domicile, nous nous rendons compte que les perturbations résiduelles ne sont pas d’origine électromagnétique.

Chaque cas est différent, chaque cas mérite d’être analysé.

C’est donc pour cette raison que lorsque nous intervenons sur un dossier d’EHS nous pouvons le résoudre de façon holistique en traitant des causes auxquelles personne n’avait pensé


(1) Un espoir pour les personnes électrosensibles

(2). Sur cette page : Le mom 6 : tests et ressentis

(3). L’activation du Feu du Cœur fonctionne très bien dans cette situation, contactez-nous si vous ne maîtrisez pas cette activation

(4). Le mini-cube mom 6, quant à lui, est fabriqué dans une matière plastique très fine : il résiste plus facilement à l’humidité qu’aux chocs.