Test du tapis énergétique mom 12

Tapis énergétique commercialisé

Version définitive du tapis énergétique : les dimensions externes sont de l’ordre de 52 cm x 26 cm.

 

Nous avons testé pour vous le prototype du mom 12 : il s’agit d’un tapis énergétique créé dans la lignée des dispositifs Lakhovsky développés par Hubert MAURER.

Le prototype avant commercialisation se présente sous la forme d’une double plaque en mousse de forme rectangulaire avec des dimensions de l’ordre de 52 cm par 25 cm.

Le nom de ce prototype indique ainsi qu’il est composé de 12 éléments oscillateurs tels que les systèmes de la série mom, dont les diamètres et le schéma de connexion restent secrets.

L’objectif du mom 12 est de permettre l’utilisation des ondes scalaires générées par un dispositif tel que le matelas de thérapie mom 128, sur une surface plus modeste et à un prix plus accessible, car la commercialisation de ce produit est estimée à un prix public de l’ordre de 350 €.

Les dimensions du tapis donnent la possibilité de l’utiliser dans différentes configurations : sous un siège, contre le dossier d’un fauteuil, sous un matelas, directement sur le sol sous les pieds ou en étant assis pendant des séances de méditation ou de yoga.

A noter que l’inventeur travaille également sur une version de forme carrée qui serait plus spécifiquement destinée à une utilisation favorisant la méditation ou l’élévation de la conscience.

Quant à nous, le format rectangulaire de ce prototype nous semble parfait pour des personnes restant assises une grande partie de la journée : poste de travail sédentaire, personnes à mobilité réduite, conducteurs de véhicules ou d’engins, par exemple.

Alimentation

 

Prototype du tapis énergétique mom 12

 Première version du prototype du mom 12

Contrairement aux dispositifs en forme de médaillon, au correcteur de réseaux électriques ou au Cube, ce système est alimenté par du courant électrique continu, à la manière du matelas de thérapie mom 128.

L’alimentation électrique active en cascade les oscillateurs, dans le but de générer des ondes scalaires plus puissantes.

Le modèle que nous étudions est fourni sans alimentation : nous optons pour une alimentation à voltage variable avec un transformateur  9 / 12 / 24 volts.

Nous constatons que, comme tout autre objet, le tapis possède une polarité + / – , cette polarité n’ayant pas d’influence sur la nature du rayonnement.

Un concentré d’énergie

 

Les premiers tests sont réalisés avec trois personnes sensibles, sous l’œil d’une médium ayant la claire-vision.

Le testeur prend place sur une chaise en bois avec une garniture en tissu : nous mesurons son champ vital au repos, sans médaillon ou autre dispositif sur lui.

Nous lui demandons de mettre un médaillon autour du cou, puis reprenons la mesure.

Ensuite, nous installons le tapis au sol, sous la chaise, mais sans le brancher, pour pouvoir mesurer les effets du tapis sur son corps énergétique,

Enfin, nous connectons le mom 12 au secteur par l’intermédiaire du transformateur en 9 V courant continu, en respectant la polarité indiquée par l’inventeur (phase sur phase).

Mesure des variations en pourcentage du biochamp

Mesure des variations en pourcentage du biochamp

Les valeurs mesurées sont très élevées, et se traduisent par un « choc » énergétique : les personnes ayant testé le dispositif sentent un afflux soudain d’énergie, qu’elles gèrent de façon très différente, en fonction de leur taux vibratoire personnel, de leur expérience et de leur capacité à s’adapter à des environnements énergétiques variés.

Les pourcentages relevés sont stables d’une personne à l’autre, avec une marge de + ou – 10 %.

Modification du plan vertical

 

Nous constatons une évolution du plan vertical relativement constante entre les testeurs, dans la plage de valeurs suivantes :

Avec le tapis hors connexion : + 25 à 30 cm au-dessus de la tête

Avec le tapis branché en phase : + 60 à 70 cm au-dessus de la tête

Avec le tapis branché en inversion de phase : + 70 à 80 cm au-dessus de la tête

 

Claire-vision

infographie de la claire vision hors connexion lors du test du mom12Claire-vision des effets du tapis énergétique

 

La vision des énergies générées par le tapis est selon notre médium celle d’un cône ouvert vers le ciel de couleur violette de plus de 30 centimètres de rayon autour du tapis, entouré de tourbillons dextrogyres de couleur jaune et verte, lorsque le tapis n’est pas connecté, avec une couleur dominante violette.

Quand le tapis est alimenté par une énergie électrique, les dimensions du cône augmentent jusqu’à 150 cm de rayon : les couleurs restent les mêmes, tandis que la couleur dominante devient le vert.

En testant l’inversion de phase, nous obtenons des résultats analogues, avec un cône cette fois-ci de couleur jaune.

 

 

Premières impressions des utilisateurs

 

Nous avons noté parmi les testeurs les ressentis suivants :

Énergie très douce quand le tapis n’est pas branché. Sensation de légèreté. Quand le tapis est branché, sensation d’ouverture d’une porte vers des dimensions supérieures.

La montée en puissance énergétique est assez soudaine et assez forte quand le tapis est branché pour une personne n’ayant pas trop l’habitude de travailler avec des émetteurs d’ondes scalaires. La sensation de vertige en cas d’utilisation trop longue les premiers temps est confirmée par notre médium qui estime que le mom 12 n’est pas à mettre entre toutes les mains, en tous cas son utilisation doit être faite en conscience et de façon très progressive.

Nous pensons que la structure de cet assemblage donne aux énergies une forme plus concentrée que sur le matelas de thérapie, ce qui nécessite « d’apprivoiser » le tapis énergétique pour l’utiliser efficacement.

Paradoxalement, et sans tenir compte de cette mise en garde, une autre personne a poursuivi les premiers tests en mettant le mom 12 sous son matelas : loin de ressentir des vertiges ou une trop forte montée énergétique, elle a bénéficié selon elle d’un sommeil plus serein, avec une sensation de détente importante chaque matin à son réveil.

En conclusion

 

Nous sommes tous différents, et nos corps (physiques et éthériques) s’habituent aux énergies selon leurs propres caractéristiques. Il est donc difficile dans ce domaine de trouver des règles d’utilisation spécifiques qui pourraient être appliquées à chacun d’entre nous de façon globale.

Il s’agit d’un chemin d’expérimentation personnel, avec des rythmes, des sensations et des ressentis qui ne sont pas forcément reproductibles.

En ce qui nous concerne, nous avons pu remarquer avec quelle facilité les corps s’adaptent à de nouvelles énergies : ce qui semblait vibrer très fortement au début devient beaucoup plus neutre, et bien que nous ne ressentions ni addiction ni gêne particulière, nous avons tendance naturellement à aller vers des niveaux vibratoires en résonance avec nos recherches spirituelles.

Ce tapis énergétique offre donc maintenant la possibilité d’expérimenter la technologie des oscillateurs activés électriquement pour un coût accessible et avec une réelle efficacité.