Des entités dans mon château

« L’année dernière, nous avons racheté un château pour en faire un hôtel-restaurant haut de gamme. Une médium m’a dit qu’il y avait des entités à l’intérieur, mais je n’ai pas envie de les faire partir. Pour moi elles font partie de l’histoire de ce lieu, qu’en pensez-vous ? »

Porte médiévale à l'intérieur d'un château

Tout d’abord je souhaite vous féliciter pour la rénovation que vous avez commencée : j’ai connu ce lieu il y a plusieurs années, et la décoration de l’époque comportait de nombreux objets chinés un peu partout et qui étaient très chargés négativement.

Les raisons pour lesquelles des entités restent bloquées dans des dimensions intermédiaires sont multiples ; généralement cette situation n’est pas le résultat de leur volonté, car ce que nous appelons les « Gardiens volontaires » ont des caractéristiques bien différentes des entités ressenties par la médium dans votre château.

Imaginons qu’au moment de votre décès, votre âme ne trouve pas le moyen d’accéder à une dimension lumineuse dans laquelle elle devait logiquement évoluer. Vous allez rester entre deux mondes, avec un sentiment amer de ne pouvoir ni revenir en arrière, ni d’aller plus loin. Un peu comme si vous vous retrouviez coincée pour l’éternité sur le pont levis relevé au-dessus des douves, avec la herse baissée…

Est-ce une situation enviable ?

Vampirisme énergétique…

Dans cette impasse, les âmes errantes ou bloquées ont besoin d’énergie, et elles vont naturellement se nourrir auprès des habitants et visiteurs du lieu, c’est à dire vous et votre famille si vous dormez au château, ainsi que l’ensemble du personnel, et bien sûr vos clients.

Ce vampirisme énergétique va se traduire par des dysfonctionnements plus ou moins graves qui peuvent évoluer vers des phénomènes paranormaux, du turn-over dans le personnel, une mauvaise ambiance pesante…

Car si aucun nettoyage énergétique n’a été réalisé, le taux vibratoire du lieu restera faible, attirant d’autres phénomènes énergétiques de basse vibration, incluant d’autres entités dont les profils peuvent être plus agressifs.

Rénover un château lui donne une apparence actuelle, mais n’efface pas les anciennes mémoires accumulées pendant des générations et des générations…

… et logique économique

Alors, à moins que votre stratégie marketing soit uniquement fondée sur le buzz « #château hanté » et que vous recherchiez principalement une clientèle de « chasseurs de fantômes » avides de se filmer en train de se faire peur, est-ce bien raisonnable de fermer les yeux au nom de l’histoire des lieux ?

Car même si vos clients ne sont pas tous aussi sensibles que cette médium, combien auront une expérience négative de leur séjour ?

Combien, sans exprimer de motif rationnel, ne reviendront jamais dans votre établissement ?

J’ai personnellement connu des lieux chargés d’histoire où les propriétaires, par défi, par déni, ou pire, par mépris de leur clientèle et de leurs employés, n’auraient jamais osé appeler un géobiologue capable de les aider.

Pensez-vous que j’aie envie de recommander ces endroits ?

Nous avons mis en place un label « Maison d’énergie » qui garantit que les énergies du lieu ont été harmonisées et qui montre à la clientèle des hôteliers et restaurateurs qui nous ont fait confiance à quel point ceux-ci s’engagent pour le bien-être et la satisfaction de leurs clients.

Document uniquement disponible sur demande auprès d’AME

Contactez-nous pour plus de précisions :