Choisir ma nouvelle maison sans compteur Linky ?

« Je recherche une nouvelle maison. Je suis sensible aux ondes : dois-je privilégier l’achat d’une maison sans compteur Linky ? »

Les maisons sans compteur Linky deviennent rares, et je comprends votre questionnement.

En revanche, si vous êtes électrosensible, je vous conseille, lorsque vous visitez un bien immobilier, de faire attention aux points suivants :

  • 1. L’emplacement du compteur électrique.

Que ce soit un compteur Linky ou un compteur classique à côté de l’armoire électrique , si cet ensemble est fixé au mur, juste derrière la tête de lit de votre future chambre à coucher, vous aurez une problématique de rayonnements électromagnétiques à gérer.

La distance étant votre meilleure protection, il est préférable que votre lit soit à plus de 2 mètres de cet ensemble.

  • 2. La façon dont il est fixé

Le compteur Linky a la fâcheuse tendance de dégager de la chaleur. Il semble que la présence d’une varistance à l’intérieur du boîtier soit à l’origine de surchauffes.

Si les contacts électriques sont mal serrés, le risque d’incendie existe : c’est le cas dans toute installation électrique, qu’il y ait un compteur Linky ou non.

La méthode la plus efficace pour détecter des contacts mal serrés consiste à utiliser une caméra thermique : en quelques instants, vous avez une vue d’ensemble des anomalies éventuelles du compteur et du tableau électrique qui apparaissent sous la forme de points chauds.

Selon la norme Française NF-C 14-100 actuellement en vigueur,  les compteurs Linky ne devraient pas être posés sur une platine en bois mais en plastique auto-extinguible : c’est selon moi une simple question de bon sens !

Dans la réalité, les monteurs ne prennent pas en compte la vétusté de l’installation précédente : si la platine en bois ou le diamètre des câbles répondaient aux normes de 1950, Enedis ne serait pas tenu de faire évoluer l’installation pour qu’elle soit conforme aux normes de 2020…

Alors, si le joli compteur fluo au nom charmant est posé sur un support en bois et qu’il a tendance à chauffer, le risque d’incendie est-il toujours négligeable ?

Le problème du CPL non directif

Au-delà de ces éléments, que votre maison soit équipée ou non du compteur Linky ne change pas grand-chose au problème de fond : l’injection de CPL dans l’intégralité du réseau électrique de votre future habitation.

Nous vous invitons à lire l’article sur notre site au sujet de cette problématique : « Tests et mesures de solutions contre le CPL »