Au sujet des entités animales

Voici quelques témoignages en relation avec les problématiques d’entités animales ou de comportements d’animaux de compagnie ayant une relation avec les énergies subtiles.


« Je tenais à remercier chaleureusement Michel que j’ai contacté en décembre 2021 concernant notre appartement lyonnais, car la petite chienne que nous venions d’accueillir au sein de notre famille adoptait un comportement étrange.

Elle avait tendance dans notre chambre, à se redresser brusquement et à suivre des yeux au sol et au plafond des choses que nous-même, ne pouvions discerner, tout en se reculant apeurée contre le mur.
Dans le couloir de l’entrée, il était également impossible pour elle de passer à un endroit précis, devant lequel nous étions obligés de la tirer pour qu’elle accepte enfin de sortir pour partir en balade.

A la vue de son comportement, j’ai commencé à effectuer des recherches sur internet en ciblant le sujet « entités ».
Ayant moi-même été par le passé très sensible aux entités astrales, son comportement m’était familier et je me questionnais sur le fait de savoir si les chiens, tout comme les chats, pouvaient eux également, « voir l’invisible ».

C’est ainsi que je suis tombée sur l’article de Maison d’énergie concernant les entités animales (comme quoi il n’y a pas de hasards dans la vie), un sujet qui m’a tout de suite parlé.

En effet, en Mai dernier, nous avions brusquement perdu suite à de gros soucis rénaux, notre précédente chienne à laquelle nous étions très attachés et il avait été très dur pour nous (mon mari et moi) de faire son deuil.

Nous l’avions énormément pleuré et malgré toutes les fois où nous avions tenté de nous adresser à elle pour lui dire que malgré notre peine, nous souhaitions qu’elle puisse se libérer et partir là où il était juste d’aller pour elle, je me suis tout de suite demandé si nous ne l’avions pas en quelque sorte bloquée par notre tristesse.

J’ai donc envoyé un message à Michel pour en discuter avec lui. A distance, et grâce à un plan et quelques photos de l’appartement, il a tout de suite pu déceler ce qui perturbait sans doute notre chienne actuelle.
Dans le couloir où elle ne souhaitait pas passer, nous avions un tabouret bas fabriqué avec une ancienne souche d’arbre que mon père avait poncée pour moi.
Michel à pu voir qu’un esprit de la forêt était resté prisonnier de la souche lorsque l’arbre avait été coupé et qu’il se retrouvait en colère d’être bloqué chez nous, dans un environnement qui n’était pas le sien et avait ainsi pris une apparence piquante qui devait impressionner notre chienne qui le ressentait. Michel intervint donc à distance, afin de pouvoir libérer cet esprit de l’arbre, en me faisant moi-même passer les mains au-dessus de la souche en question.

Ce qui est incroyable c’est que j’ai effectivement pu ressentir « au toucher » une sorte de petit picotement qui correspondait à l’aspect décrit.

Concernant la chambre, notre ancienne chienne était en effet encore bien parmi nous, installée sur le lit aux pieds de mon mari dont elle était très proche, bloquée dans un entre deux, une sorte de couloir entre le monde physique et la lumière de l’après-mort corporelle.

J’ai pu ressentir sa présence grâce à l’aide de Michel qui lui a permis de se libérer vers la lumière, pour notre grand bonheur.
Nous savons maintenant qu’elle est libre énergétiquement et c’est le principal pour nous.

Concernant notre petite chienne actuelle, depuis la précieuse intervention de Michel, nous ne l’avons plus revu adopter les anciens comportements décrits au début de mon témoignage. »

Apolline G., Lyon, France, 12 2021


« Bonjour Michel,

Voici mon témoignage.
Après la mort de mon chat Django, avec qui j’étais très proche, j’ai eu deux autres chats.

Rouky que l’on m’a donné et qui après une semaine s’est échappé et refusait de rentrer dans la maison, il ne se laissait pas approcher et fuyait dès qu’il me voyait.

Puis Capulet que j’ai accueilli comme famille d’accueil, Je l’ai rencontré avant qu’il vienne chez nous. Il était très câlin avec moi, et se laissait caresser, mais dès qu’il est arrivé à la maison impossible de l’approcher dès qu’il me voyait il feulait. Pendant 4 mois il est resté caché derrière un bureau, alors que pendant 8 ans il avait vécu à l’extérieur.

En même temps je rendais visite à des amis qui avaient des chats, que je pouvais approcher et caresser, certains venaient s’asseoir à côté de moi, J’ai trouvé cette différence de comportement très étrange et j’ai fait des recherches,

C’est là que j’ai découvert Michel et sa page sur les entités animales, je l’ai contacté et en quelques minutes à distance il a localisé l’entité de Django dans la maison, J’ai pris Django dans mes bras, j’ai senti la forme de son corps j’en avais des frissons, c’était un très grand moment d’émotion . C’était une expérience incroyable. en fait Django me suivait partout mais bien sur je ne le voyais pas mais Rouky et Capulet eux le voyaient.

Avec Michel nous avons parlé à Django pour le guider vers la lumière. Petit à petit son âme est partie. Le soir même Rouky s’est laissé approcher et caresser et Capulet est finalement sorti de sa cachette et est parti se cacher dans le jardin,

Je voulais partager ce témoignage et dire à quel point j’ai été impressionnée par Michel qui a su localiser et faire partir Django vers la lumière. Quel don incroyable. C’est impressionnant, Encore mille merci Michel. »

Florence E.-L, Lutzelhouse, France, 06 2022